Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2005 3 10 /08 /août /2005 22:00

La soirée et la nuit du 10 au 11 Août auront été marqué par une offensive orageuse assez musclée sur la Lozère. Le tout c'est joué en deux étapes.

Dès la fin d'après-midi les premiers cumulonimbus se sont développés sur le Nord de la Lozère, alors qu'à Mende, la température atteignait les 29°C. Ils auront été particulièrement virulents, prennant un caractère stationnaire et accompagnés d'intenses précipitations (localement grêligènes comme nous allons le voir).

15h37 : mise en place d'un cumulonimbus aux confins de la Lozère et de la Haute-Loire (secteur de Saugues) vu depuis Mende.

 

16h35 : une enclume plus consistante se forme sur le plateau de l'Aubrac (limite Lozère / Aveyron / Cantal) toujours vue depuis Mende.

 

17h02 : le cumulonimbus du NE est réalimenté par l'arrière, les échos radars montrent des intensités supérieures à 300 mm/h

 

19h25 : les cellules de l'Aubrac glissent doucement vers le Sud-Est tout en se réactivant par l'arrière, le ciel est violet derrière Mende et les premiers coups de foudre lointains sont visibles. Je décide de partir vers le Truc de Fortunio (30 km au N de Mende) pour me placer en périphérie SO de l'orage.

 

20h15 : je suis positionné à plus de 1500 m d'altitude sur les flanc du Truc de Randon. En chemin j'ai pu observer un foudroiement très intense et un rideau de précipitations énorme. L'ambiance est extraordinaire, le ciel noir d'encre, très chaotique, pas de vent et le bruit de la grêle qui martèle les prairies et forêts en contrebas, entrecoupé par de puissantes déflagrations dues aux éclairs...

 

Entre 20h15 et 20h20 : le rideau de grêle ne bouge quasiment pas, il s'acharne sur les villages de Rieutord-de-Randon / Estables... que je viens tout juste de traverser...

 

20h20 : premier éclair internuageux capturé de l'orage !

 

De 20h20 à 20h25 : toujours cet impressionnant rideau de pluie et grêle qui s'approche en avalant progressivement le paysage : le bruit de fond est assez surréaliste, je n'avais jamais entendu ça avant...

20h24 : boom !!! Un superbe coup de foudre plein cadre et assez proche. Les premières gouttes se font sentir et le danger augmente. Je me met à l'abri dans la voiture et décide de changer de point d'observation.

 

20h31 : j'ai changé d'angle de vue. je suis à présent au sommet de la Margeride sur le Truc de Fortunio (1551 m). Le rideau me frôle et lache des grêlons d'environ 1 cm. Je me rend compte tout à coup que les prairies sont blanches en contrebas... je décide d'aller voir ça de plus près.

 

En effet, dans les secteurs d'Estables / Rieutord-de-Randon la grêle recouvre le sol, les feuilles sont hachées... Apparemment il y aurait eu quelques dégâts à Estables (pare brise et velux fissurés, carrosseries abîmées) dus à des grêlons bien plus gros (plusieurs cm) mêlés dans la masse. Excusez la piètre qualité de ces dernières photos...

Voilà pour le premier acte de la journée.

La nuit s'annonçait elle aussi agitée mais cette fois-ci plutôt sur le Sud Lozère.

 

Un petit crochet à Mende pour regarder la situation et les radars. Des cellules étaient en formation sur le Gard et l'Aveyron et remontaient vers la Lozère : direction le Causse de Sauveterre pour tenter de nouveaux clichés.

Arrivé sur place, juste au-dessus du village de Sauveterre dominant les gorges du Tarn, l'activité électrique est alors bien au-rendez-vous mais de manière assez diffuse, aléatoire et lointaine...

23h24 : un long internuageux déchire le ciel. Je ne peux en capter qu'une partie.

 

23h39 : encore un bel internuageux. mais dur dur de cadrer au "hasard" dans la nuit noire des Causses sans aucun point de repère...

 

00h40 : puissant coup de foudre au loin sur le Causse Méjean

 

00h45 : double coup de foudre dans le même secteur.

Voilà, ces orages tant attendus auront eu le mérite de nous offrir un beau spectacle et surtout d'apporter la pluie tant attendue par le Département, soumis à une intense sécheresse (16.5 mm à Mende par exemple).

Si cette eau permet de réduire les risques d'incendies et d'apporter un peu de repis à la végétation, elle ne résoud en rien les problèmes de sécheresse. Il faudrait beaucoup plus d'eau... d'autant plus que le beau temps et le vent devraient refaire leur réapparition dès  le week-end.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article

commentaires

robeto 12/08/2005 22:38

Ce reportage est superbe!
Etant passé devant Saint Gal au moment de la grêle, je n'ai même pas eu le courage de sortir mon appareil photo!
Bravo encore.

Fourmi 11/08/2005 18:22

des photos très impressionnantes. je pense que prochainement, sur le blog de nil, il y aura des photos de ce genre. bravo pour la cadrage!

tao.io 11/08/2005 15:21

On aurait pu se croiser hier, j'étais stationné non loin des puechs des Bondons entre 23h et 2h l'activité éléctrique était modérée mais il y a eu des beaux éclairs quand j'ai quitté le village de cocurès en allant sur les Bondons.La cellule débutant du côté de Florac se déplaçant vers le nord-est en direction du Mont Lozère. La pluie était modérée dans ce secteur j'ai pu faire quelques clichés en attente de développement. En tout cas ça devait être bien agité du côté de Fortunio vu tes clichés. Bravo.

Présentation

  • : Vincent Lhermet : http://vincentlhermet.blogspot.fr/
  • Vincent Lhermet : http://vincentlhermet.blogspot.fr/
  • : Nouveau blog SANS PUB : http://vincentlhermet.blogspot.fr/
  • Contact

NOUVEAU BLOG SANS PUB : http://vincentlhermet.blogspot.fr/

Nouveau blog sans pub : http://vincentlhermet.blogspot.fr/

Recherche