Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2005 1 22 /08 /août /2005 22:00

Les orages du 18 Août 2005 n'ont pas été à proprement parler très violents sur la Lozère : 14.5 mm à Mende (avec tout de même plus de 12 mm en moins de 10 mn ce qui constitue des belles intensitées pluviométriques), activité électrique assez faible, mais ils nous auront offet un superbe spectacle visuel avec des structures nuageuses chaotiques et surbaissées assez surprenantes.

Sans plus tarder, place aux photos :

 

16h27 et 16h34 : une première cellule passe au Nord de Châteauneuf-de-Randon

 

16h41 : nous sommes à 1400 m d'altitude sur le plateau du Palais du Roi, vers le lac de Charpal. D'étranges bases surbaissées attirent le regard.

 

16h42 : une cellule passe plus au Nord, derrère le Signal de Randon. Quelques coups de foudre et un rideau de pluie sont visibles.

 

17h00 : un orage aux bases bien tourmentées se met en place vers le Sud-Ouest et se dirige vers moi. Voici son évolution entre 17h00 et 17h30...

17h05

 

17h09

 

 

17h15 : l'orage se rapproche et prend une allure de plus en plus menaçante.

 

17h17 : les bases sont de plus en plus basses et déchiquetées. Mon regard est attiré par la structure à droite de la photo. Le tout est très bref (moins de 30 secondes) et lointain, mais il me semble distinguer un petit tuba (amorce de tornade ne touchant pas le sol). Voici quelques photos, de mauvaise qualité car zoomées et recadrées, du phénomène.

Les nuages semblent s'enrouler entre-eux

La même image retouchée montre un "cordon" pendant du nuage... Mais le phénomène est vraiment trop lointain pour être catégorique. De plus aucune manifestation venteuse n'a été ressentie au sol et aucune véritable rotation de l'ensemble de la structure nuageuse n'a pu être formellement établie...

 

17h20 : les bases tourmentées passent au zénith, mais toujours pas le moindre vent au sol...

 

17h23 : toujours ces appendices nuageux qui ne cessent d'apparaître et de disparaître sous la base du Cumulonimbus

 

17h24 : le ciel nous offre des nuances de couleurs et de luminosité assez fascinantes !

 

17h25 : le ciel va t'il me tomber sur la tête ?

 

17h25 : le rideau de pluie s'approche rapidement. Les coups de foudre sont assez rare mais explosifs

 

17h26 : un ciel de "fin du monde"...

 

17h26 : le sommet de la Margeride (Truc de Fortunio : 1551 m) est assailli par les nuages...

 

17h28 : ...tandis que l'orage qui me surplombe continue son bonhomme de chemin vers l'Est, avec des bases qui changent sans cesse d'aspect...

 

17h33 : cette fois-ci la pluie arrive pour de bon, le ciel s'uniformise... c'est la fin du spectacle.

 

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
10 août 2005 3 10 /08 /août /2005 22:00

La soirée et la nuit du 10 au 11 Août auront été marqué par une offensive orageuse assez musclée sur la Lozère. Le tout c'est joué en deux étapes.

Dès la fin d'après-midi les premiers cumulonimbus se sont développés sur le Nord de la Lozère, alors qu'à Mende, la température atteignait les 29°C. Ils auront été particulièrement virulents, prennant un caractère stationnaire et accompagnés d'intenses précipitations (localement grêligènes comme nous allons le voir).

15h37 : mise en place d'un cumulonimbus aux confins de la Lozère et de la Haute-Loire (secteur de Saugues) vu depuis Mende.

 

16h35 : une enclume plus consistante se forme sur le plateau de l'Aubrac (limite Lozère / Aveyron / Cantal) toujours vue depuis Mende.

 

17h02 : le cumulonimbus du NE est réalimenté par l'arrière, les échos radars montrent des intensités supérieures à 300 mm/h

 

19h25 : les cellules de l'Aubrac glissent doucement vers le Sud-Est tout en se réactivant par l'arrière, le ciel est violet derrière Mende et les premiers coups de foudre lointains sont visibles. Je décide de partir vers le Truc de Fortunio (30 km au N de Mende) pour me placer en périphérie SO de l'orage.

 

20h15 : je suis positionné à plus de 1500 m d'altitude sur les flanc du Truc de Randon. En chemin j'ai pu observer un foudroiement très intense et un rideau de précipitations énorme. L'ambiance est extraordinaire, le ciel noir d'encre, très chaotique, pas de vent et le bruit de la grêle qui martèle les prairies et forêts en contrebas, entrecoupé par de puissantes déflagrations dues aux éclairs...

 

Entre 20h15 et 20h20 : le rideau de grêle ne bouge quasiment pas, il s'acharne sur les villages de Rieutord-de-Randon / Estables... que je viens tout juste de traverser...

 

20h20 : premier éclair internuageux capturé de l'orage !

 

De 20h20 à 20h25 : toujours cet impressionnant rideau de pluie et grêle qui s'approche en avalant progressivement le paysage : le bruit de fond est assez surréaliste, je n'avais jamais entendu ça avant...

20h24 : boom !!! Un superbe coup de foudre plein cadre et assez proche. Les premières gouttes se font sentir et le danger augmente. Je me met à l'abri dans la voiture et décide de changer de point d'observation.

 

20h31 : j'ai changé d'angle de vue. je suis à présent au sommet de la Margeride sur le Truc de Fortunio (1551 m). Le rideau me frôle et lache des grêlons d'environ 1 cm. Je me rend compte tout à coup que les prairies sont blanches en contrebas... je décide d'aller voir ça de plus près.

 

En effet, dans les secteurs d'Estables / Rieutord-de-Randon la grêle recouvre le sol, les feuilles sont hachées... Apparemment il y aurait eu quelques dégâts à Estables (pare brise et velux fissurés, carrosseries abîmées) dus à des grêlons bien plus gros (plusieurs cm) mêlés dans la masse. Excusez la piètre qualité de ces dernières photos...

Voilà pour le premier acte de la journée.

La nuit s'annonçait elle aussi agitée mais cette fois-ci plutôt sur le Sud Lozère.

 

Un petit crochet à Mende pour regarder la situation et les radars. Des cellules étaient en formation sur le Gard et l'Aveyron et remontaient vers la Lozère : direction le Causse de Sauveterre pour tenter de nouveaux clichés.

Arrivé sur place, juste au-dessus du village de Sauveterre dominant les gorges du Tarn, l'activité électrique est alors bien au-rendez-vous mais de manière assez diffuse, aléatoire et lointaine...

23h24 : un long internuageux déchire le ciel. Je ne peux en capter qu'une partie.

 

23h39 : encore un bel internuageux. mais dur dur de cadrer au "hasard" dans la nuit noire des Causses sans aucun point de repère...

 

00h40 : puissant coup de foudre au loin sur le Causse Méjean

 

00h45 : double coup de foudre dans le même secteur.

Voilà, ces orages tant attendus auront eu le mérite de nous offrir un beau spectacle et surtout d'apporter la pluie tant attendue par le Département, soumis à une intense sécheresse (16.5 mm à Mende par exemple).

Si cette eau permet de réduire les risques d'incendies et d'apporter un peu de repis à la végétation, elle ne résoud en rien les problèmes de sécheresse. Il faudrait beaucoup plus d'eau... d'autant plus que le beau temps et le vent devraient refaire leur réapparition dès  le week-end.

 

 

 

 
Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
25 juin 2005 6 25 /06 /juin /2005 22:00

La semaine du 20 au 25 Juin 2005 aura été assez remarquable au niveau des orages sur le Massif Central : les orages ont été quotidiens dans les zones de montagne tandis que la plaine de la Limagne restait le plus souvent en marge, et sous une chaleur écrasante.  Voyons le déroulement de la semaine dans le Puy-de-Dôme :

Mardi 21 Juin 2005

Dès le début d'après-midi, la convection débute sur les massifs, les cumulonimbus se multiplient.

19h09 : depuis Aubière un cumulonimbus se met en place en direction du Sud. Nous décidons de nous en approcher. Direction Plauzat une trentaine de km au Sud de Clermont.

 

19h38 : arrivés sur place, le ciel est très turbulent et les coups de foudre se manifestent face à nous.

 

19h42 et 19h45 : deux coups de foudre peuvent être pris en photo. L'activité électrique est assez forte à cet instant avec plusieurs coups de foudre par minute.

 

20h00 : le rideau de précipitations est bien visible. Mais l'activité électrique diminue peu à peu. Dans notre dos, vers le Nord, de nouveaux cumulus congestus sont en train de gonfler. Nous décidons de monter au plateau de Gergovie, lieu d'observation idéal...

 

20h46 : un orage est en train de se mettre en place sur la Chaîne des Puys et les Combrailles.

 

20h56 : un rideau de précipitations s'abat au Nord de Clermont, dans le secteur de Riom

 

21h09 : le soleil qui se couche met en valeur le ciel chaotique dans les parages du Puy-de-Dôme

 

21h19 : un coup de foudre s'abat à gauche du Puy-de-Dôme

 

21h55 : double coup de foudre sur la Chaîne des Puys

 

22h12 : encore un double coup de foudre lointain entre Chaîne des Puys et Combrailles.

 

Mercredi 22 Juin 2005 :

Encore des orages mais pas de photos...

 

Jeudi 23 Juin 2005 :

Comme les jours précédants, la convection est bien active dans les environs de Clermont

17h56 : formation très rapide d'un cumulonimbus dans le Nord du département du Puy-de-Dôme vu depuis Clermont.

 

18h14 : de belles cellules se baladent aussi sur le Nord du département de la Loire...

 

Suivons à présent la naissance et l'évolution d'un cumulonimbus dans le Sud de l'Allier, toujours vu depuis Clermont :

19h26 : le nuage n'est encore qu'au stade de cumulus congestus (ou peut-être cumulonimbus calvus ?) Remarquez l'enclume du premier cumulonimbus en arrière plan.

 

19h29

 

19h32

 

19h35

 

19h41 : quelle évolution "explosive" ! Le tout en 12 mn seulement entre la première et la dernière photo !

 

Vendredi 24 Juin 2005

En ce Vendredi après-midi le Puy-de-Dôme est en vigilance orange en raison du risque d'orages violents... Effectivement plusieurs cellules très puissantes (grosses averses, grêle localement, rafales de vent et activité électrique intense) vont concerner les alentours de Clermont tout l'après-midi (pas de photos malheureusement pour cause de travail...)

En fin d'après-midi des cellules continuent de se former sur le Cantal et la Haute-Loire et remontent vers Clermont. Je décide donc de monter sur le plateau de Gergovie qui offre une vue exceptionelle vers le Sud.

 

18h00 : à peine installé, un orage produisant de nombreux coups de foudre se met en place dans un triangle Vic-leComte / Veyre-Monton / Cournon. Ici un joli coup de foudre tombant derrière le plateau de Corent. J'aurais l'occasion de voir la foudre tomber à plusieurs reprises, dont une en plein coeur du bourg de Mirefleurs ! Espérons qu'il n'y ait pas eu de dégâts (je n'ai pas eu d'infos à se sujet).

 

20h21 : la pluie s'est généralisée, l'activité électrique est très diffuse... mais le ciel nous offre encore un beau spectacle avec ces formations nuageuses très esthétiques !

 

21h37 : la journée s'achève avec un très bel arc en ciel en direction du Sud-Est.

 

Samedi 25 Juin 2004 :

5h32 : je suis réveillé par un petit orage surprise. Activité électrique faible et de courte durée mais je réussi à capturer cet internuageux au-dessus de Clermont.

 

La convection reprend dès la mi-journée, mais de façon plus modeste que durant la semaine.

14h17 : un petit cumulonimbus au Sud de Clermont. Il lache de bonnes averses ainsi que quelques coups de foudre dans le rideau de précipitations...

 

14h30 : vue sur un orage qui sévit au Nord de Clermont

 

14h30 : un autre petit orage au Sud de Clermont

 

15h39 : ce même orage qui se réactive un peu sur les contreforts Est du Cézallier vers Ardes-sur-Couze

 

15h52 : le même orage vu de l'arrière depuis le plateau du Cézallier. Les cumulus bouillonnent à l'arrière.

 

16h07 : depuis le Cézallier cantalien, vue sur des cellules bien plus actives et imposantes sur la Haute Loire

 

17h08 : la convection est toujours active sur le Cézallier. Nous sommes ici dans les environs de Marcenat, "repère" d'Alex Hermant et de son célèbre "Musée de la Foudre". A ne pas manquer pour tous les passionnés de météo et en particulier d'orages qui n'y seraient pas encore allé !

 

17h15 : un orage finit par se former. Très faible sur le plan électrique, mais avec des intensités de précipitations fortes dans le secteur d'Anzat-le-Luguet.

 

Voilà, des semaines aussi actives sur le plan kéraunique, on en veut tout l'été :-). Seul regret, la quasi totalité des orages sont sont produit de jour, ce qui ne facilite pas la prise de vue d'éclairs...

La semaine devrait débuter sous la canicule dans le Massif Central, avant une probable dégradation orageuse en milieu de semaine.

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
18 juin 2005 6 18 /06 /juin /2005 22:00

Salut !

Et bien voilà, mes premiers véritables orages orographiques de la saison ! La Lozère (du moins sa partie Ouest aura été sous l'orage pendant plusieurs heures ce dimanche 19 Juin 2005)

Récit de la journée en photos à Mende et dans les alentours !

La convection démarre très vite et tôt dans la journée : à 10h00 le ciel est limpide mais dès 11h45 (photo) les cumulus sont là en force. Cette instabilité précoce combinée aux fortes chaleurs augure une fin de journée agitée...

 

15h51 : les cumulus gonflent à vue d'oeil sous la forme de belles tourelles convectives !

 

16h21 : le ciel est de plus en plus chaotique...

 

16h30 et 16h57 : les cumulonimbus sont bien formés et le tonnerre gronde au loin... il est temps de monter sur le Causse au-dessus de Mende pour jouir d'une meilleure vue !

 

17h07 : de là haut le spectacle est magnifique en direction de l'Ouest et du Nord-Ouest ! Un dense rideau de précipitations et de nombreuses tourelles convectives à l'arrière qui régénèrent sans cesse la "bête"

 

17h18 : deux cellules matérialisées par leurs rideaux de précipitations...

 

L'essentiel du spectacle se joue sur l'Ouest du département. Mais attardons nous sur l'évolution d'un cumulus congestus en cumulonimbus en direction du Sud Est, aux confins de la Lozère du Gard et de l'Ardèche :

17h25

 

17h54

 

17h58

 

18h04

 

18h06

 

18h12

 

Revenons à nos orages de la partie Ouest de la Lozère, toujours vus depuis le Causse de Mende à environ 1050 m d'altitude

17h32 : toujours cette succession de cellules et de rideaux de pluie vers l'Ouest...

 

17h45 : le ciel est des plus sympathiques pour qui aime l'orage :-)

 

17h52 : énorme coup de chance ! Je capte un coup de foudre (certes très fin et peu visible)en plein jour en prenant une simple photo du cumulonimbus...

 

17h54 : toujours ces impressionnants rideaux de précipitations qui se succèdent au loin...

 

18h12 : je suis en bordure de l'enclume, les contrastes de couleurs sont magnifiques, tandis que des "mammas" me surplombent. de temps en temps un internuageux illumine la face inférieure de l'enclume... le tonnerre est incessant.

 

18h15 : ça n'a pas l'air de vouloir se calmer au niveau des précipitations vers l'Ouest !

 

18h32 : les "mammas" en question sous l'enclume...

 

18h34 : le ciel prend un aspect irréel avec des jeux de lumières magnifiques...

 

De 18h41 à 18h45 : un décor de film ? Non, une simple fin de journée orageuse... Quoi que les cinéphiles auront reconnus la Croix Neuve que l'on aperçoit dans la scène finale du mythique "La grande Vadrouille" ;-) Si si, c'est bien ici que De Funès et Bourvil s'envolent sous le nez des nazis.

 

19h13 : de retour à Mende, toujours ce tonnerre lointain vers l'Ouest...

 

19h33 : admirez cette tourelle !

 

19h54 : le ciel Mendois envahi de "mammas", c'est toujours aussi beau !

 

20h11 : sur la route de Clermont, en Margeride : une énième tourelle convective agrémentée de "mammas" en périphérie...

 

20h31 : en effet non loin de là, un orage s'acharne sur l'Aubrac...

 

Voilà pour les orages lozériens... Mais en arrivant sur Clermont, une belle cerise sur le gâteau m'attend ;-)

21h43 : en effet un superbe cumulunimbus lointain (sur la Corrèze) éclairé par le soleil couchant clôture cette journée mémorable...

 

La semaine s'annonce assez orageuse sur le Massif Central, sans doute de nouvelles photos en perspective... alors à très bientôt !

 

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
14 juin 2005 2 14 /06 /juin /2005 22:00

Salut !

Une nouvelle offensive orageuse a concerné le Massif Central les 12-13 et 14 Juin.

Dimanche 12 Juin c'est le Sud du Massif qui été particulièrement touché avec de très violents orages sur l'Aveyron, la Lozère, l'Ardèche, la Haute Loire et la Loire où des dégâts furent signalés. En soirée, on pouvait voir les orages sur le nord de la Haute Loire et du Cantal depuis la région Clermontoise : voir les photos d'Elfot prises depuis Veyre Monton : http://meteof.over-blog.com/article-457721.html

 

Lundi 13 Juin le ciel était instable des le matin sur Clermont. A midi la convection commençait à bien s'activer :

Des Cumulonimbus allaient se développer très rapidement sur la chaîne des Puys pour toucher la région clermontoise de plein fouet entre 13h30 et 14h00 environ. Un impressionnant rideau de précipitations s'abattait alors soudainement sur la ville :

De très intenses précipitations, un peu de grêle du vent et des chutes de foudre... voilà le programme ! Des dégats seront signalés dans le Sud-Est de l'Agglomération en particulier dans le village de Corent avec des tuiles arrachées et des inondations de caves. La station du Puy-de-Dôme enregistrera une rafale à 110 km/h au passage de l'orage.

 

Dans la soirée, alors que le département (comme une grande partie du Massif Central) est en vigilance orange en raison du risque d'orages violents, nous pouvons observer ce ciel superbe près de Pont du Château :

Il s'agit des bases d'un cumulonimbus en développement, les secteurs sombres étant les zones d'ascendences. Malheureusement, ce cumulonimbus ne donnera pas d'activité électrique mais il lachera une grosse averse :

Finalement la soirée sera calme sur le Puy-de-Dôme, les plus violents orages passant plus à l'Ouest sur le Cantal (gros orage dans le Massif du cantal avec de la grêle), la Corrèze et la Creuse...

 

Mardi 14 Juin, l'instabilité s'attarde, avec le passage d'un nouvel orage sur Clermont en fin d'après-midi vers 18h30 : violente averse et un seul gros coup de foudre...

 

La chaleur devrait revenir en force le week-end du 18-19 Juin avec des orages à la clé sans doute en début de semaine.

A bientôt.

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
21 mai 2005 6 21 /05 /mai /2005 22:00

La nuit du 20 au 21 Mai 2005 a vu les premiers gros orages (surtout sur le plan électrique) de l'année sur le Puy-de-Dôme et l'Allier. L'occasion d'une belle et longue traque à l'orage avec l'ami Crack.

Dans la journée du 20 mai, la température a été très élevée : plus de 29°C à Clermont-Ferrand, avec un ciel de plus en plus instable au fil des heures... tous les ingrédients étaient réunis pour nous offrir un beau spectacle nocturne. Les cellules orageuses se sont multipliées durant plus de 7 heures d'affilé, ce qui nous a permis d'en profiter au maximum.

Sans plus tarder voici les nombreuses photos d'éclairs que j'ai pu réaliser durant cette nuit mémorable.

Vers 20h45 : un superbe cumulonimbus se met en place sur le Nord du Puy-de-Dôme et le Sud de l'Allier. Après quelques minutes de flottement et d'hésitations, les radars et satellites montrant la naissance de cellules sur le Cantal, nous décidons plutôt d'aller vers le Sud dans un premier temps...

 

21h24 : depuis le plateau de Gergovie en direction du Sud-Sud-Ouest. Un petit cumulonimbus passe sur le Cézallier et le Sancy. La partie de droite n'est pas très dynamique mais nous voyons les premiers flashs dans sa partie gauche, de plus une ligne d'alimentation arrière matérialisée par un alignement de cumulus congestus nous fait penser à un probable renforcement de la bête... Direction le Sud-Est pour se mettre sur sa trajectoire !

 

22h04 : nous sommes à Yronde-et-Buron. L'orage approche avec des bases menaçantes et un rideau de grêle au Sud (peu visible sur cette photo). Les premiers éclairs ne pourront être pris en photo à cause de la trop grande luminosité (il faut encore attendre que la nuit tombe pour pouvoir faire des poses longues)...

 

22h14 : première photo d'éclair pour 2005 ! Un superbe internuageux déchire le ciel. L'euphorie s'empare de nous ;-) et oui c'est toujours comme ça avec les premiers orages après plus de 7 mois de "chômage technique"...

 

22h19 : encore un internugeux très esthétique ! Le ciel semble décidé à nous gâter ce soir...La cellule s'éloigne vers le Livradois, inutile de songer à la suivre dans ces montagnes aux routes sinueuses. Nous décidons de monter vers Busséol afin de jouir d'un point de vue lointain vers l'Est et le Forez. De là nous observons de nombreux coups de foudre, mais à plus de 40-50 km de notre position. Beau spectacle mais peu photogénique...

Une nouvelle cellule semble prendre naissance dans notre dos au-dessus de Clermont ! Direction le Nord pour profiter du spectacle.

 

Entre 23h30 et 23h50 : nous sommes positionnés à Pont du Château. La cellule est très active sur le plan électrique comme vous pouvez le voir ! Elle donne de nombreux coups de foudre souvent doubles voir triples. En fond de plan, le sommet du Puy-de-Dôme et son antenne sont frappés au moins 3 fois par la foudre en 15 mn ! Ce lieu est "martyrisé" par la foudre à chaque orage et Alex Herment y fait souvent référence...En effet quand on pense que c'est un des lieux naturels qui accueille le plus de visiteurs de France (essentiellement en été), on peut se poser la question du risque énorme d'accident dû à la foudre là haut...

L'orage se décalle vers le NE en faiblissant, nous décidons nous aussi de suivre cette direction.

 

00h22 : nous sommes positionnés vers Orléat. L'activité électrique se manifeste essentiellement par des internuageux.

 

00h23 : spécimen d'internuageux pour le moins sinueux...

 

00h27 : beau coup de foudre doublé d'un internuageux. Malheureusement le bois de résineux masque le point d'impact au sol. Notez l'aspect chaotique des bases nuageuses.

 

00h28 : encore un éclair internuageux... L'orage se décalle, et les vues sont difficiles dans ce secteur assez boisé. Après avoir cherché en vain un point de vue, nous observons de nouvelles lueurs vers le SO, nous décidons de redescendre dans les secteurs de grandes cultures de la plaine de la Limagne, plus propices à la prise de vue et à des déplacements rapides.

 

01h49 : alentours de Surat. A peine installés, voilà qu'un puissant coup de foudre frappe la plaine !

 

01h51 : double coup de foudre avec les deux canaux qui se croisent pour un effet artistique. Une photo qui me fait penser à un éclair assez ressemblant immortalisé par l'ami Twister C sur un étang près de Montpellier... : http://perso.wanadoo.fr/twister.c/Palavas.htm

 

01h53 : nouvel exemple de coup de foudre simultané. J'espère secrètement voir tomber un éclair sur la ligne haute tension qui barre le paysage mais en vain ;-)

 

01h57 : alignement assez insolite des coups de foudre...

 

02h05 : puissante chute de foudre qui illumine tout le paysage. Cela nous permet d'avoir une vision plutôt impressionnante sur les bases du cumulonimbus. Notez la présence de cumulus fractus circulant en basses couches...

 

02h08 : l'orage s'éloigne vers le NE, mais nous observons encore quelques jolis coups de foudre par l'arrière.

 

Par la suite, la pluie se fera de plus en plus présente rendant impossible la prise de photos, mais l'activité électrique durera encore durant 1h30 à 2 heures.

 

Toutes les photos ont été réalisées avec un Nikon Coolpix4300 en mode manuel. Temps de poses variant entre 1 et 20 secondes avec un Iso 100 ou 200.

 

A bientôt pour d'autres orages, la saison débute très bien cette année.

Après un raffraîchissement en début de semaine, la grosse chaleur devrait revenir en force à partir de mercredi (pourquoi pas plus de 30 degrés en fin de semaine à Clermont) avant une possible nouvelle vague d'orages pour le week-end du 28-29 Mai...

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
16 mai 2005 1 16 /05 /mai /2005 22:00

Le lundi de Pentecôte aura finalement été bien agité sur une grande partie Sud du pays. La région clermontoise n'aura pas été épargnée. Petit récit en photos d'une après-midi d'observation depuis le Puy Saint-André (environ 700 m d'altitude) dans le Sud-Est clermontois.

15h45 : le ciel est prometteur, les cumulus congestus gonflent à vue d'oeil...avant de s'effondrer. Il manque encore un petit ingrédient...

 

16h15 : en direction des monts du Forez et de la Loire, la convection est bien plus active et des cumulonimbus sont déjà bien formés

 

16h30 : enfin un cumulonimbus se forme à proximité, en direction du SO dans le secteur des Monts du Sancy

 

16h39 : un beau rideau de pluie est visible et les premiers coups de foudre se manifestent à l'avant

 

16h47 : l'orage se décalle plein Nord et commence à aborder la Chaîne des Puys

 

16h55 : en direction opposée, vers l'Est, un cumulonimbus est en pleine croissance

 

 

Vers 17h15 : toujours une vue du rideau de pluie, les bases sont bien menaçantes...

 

 

17h22 : l'orage se déplace très lentement vers le Nord (droite de l'image)

 

 

17h40 : tandis que je suis surplombé par l'enclume du cumulonimbus de la Chaîne des Puys, les Cb de l'Est (Département de la Loire) continuent de fortement se développer

 

 

17h50 : le rideau de pluie commence à masquer le Puy de Dôme, l'activité électrique se manifeste désormais essentiellement derrière et à l'intérieur du rideau de pluie

 

 

17h56 : ça y est le Puy-de-Dôme a été "avalé" par l'orage...

 

 

18h14 : des bases très menaçantes surplombent Clermont-Fd. Le tonnerre se fait de plus en plus présent, mais les coups de foudre sont rares.

 

 

18h32 : Clermont est en limite Est de la cellule (photo en direction du Nord). L'activité électrique se renforce nettement sur la Chaîne des Puys et les Combrailles (hors cadre à gauche de la photo). L'orage durera encore plus d'une heure avant de se dissiper.

 

La fin de semaine et le week-end s'annoncent très orageux sur le Massif Central avec un flux de SO très propice. Les orages pourraient être très électriques... En espérant maintenant un orage de nuit pour les premières photos d'éclair de 2005 !

A bientôt et n'hésitez pas à me laisser des commentaires, remarques et autres...

 

 

 

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article
3 mai 2005 2 03 /05 /mai /2005 22:00

La dégradation orageuse était prévisible après les fortes chaleurs du week-end (plus de 28°C à Clermont).

Dès le lundi 2 Mai au soir, les nuages pré-orageux (notamment des altocumulus castellanus) occupaient le ciel :

Des orages se formaient dans les environs de Clermont le mardi 3 Mai en matinée avec quelques coups de tonnerre audibles en ville en environ 6 mm de pluie... Rien de bien méchant donc.

Dans l'après-midi et en soirée, d'autres cellules plus virulentes se développaient sur le département de l'Allier et un superbe cumulonimbus était alors visible depuis Clermont (vers 17h15) :

Tandis que plusieurs cumulus congestus continuaient de se développer, notamment vers l'Est en direction du massif du Forez :

Vers 22h00, les orages étaient violents dans  les départements de l'Ain et de l'Isère, et on pouvait voir les flashs dans les sommets des cumulonimbus depuis Clermont (soit à plusieurs centaines de km)...

En résumé, un épisode peu actif sur la région Clermontoise, mais qui nous aura donné des cieux magnifiques !

A bientôt pour d'autres orages...

 

Repost 0
Published by Lhermet - dans Orages 2005
commenter cet article

Présentation

  • : Vincent Lhermet : http://vincentlhermet.blogspot.fr/
  • Vincent Lhermet : http://vincentlhermet.blogspot.fr/
  • : Nouveau blog SANS PUB : http://vincentlhermet.blogspot.fr/
  • Contact

NOUVEAU BLOG SANS PUB : http://vincentlhermet.blogspot.fr/

Nouveau blog sans pub : http://vincentlhermet.blogspot.fr/

Recherche